Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ASCAL 45

Le Sanglier de GILOU

Vendredi soir après le boulot direction Montargis chez Jeff pour préparer la sortie de chasse du samedi matin, l heure de départ est calé le choix du matériel est fait, direction le lit pour être opérationnel vu que les températures annoncées vont être négatives.

le réveil sonne debout petit café de pris et en voiture, le thermomètre annonce -3.5°

On arrive au lieu de rdv une boisson chaude est proposée, les consignes de sécurités sont lues, les postes attribués, et nous voila en actions.

La fin de matinée arrive des animaux de vus, des tirs effectués et pas de réussite pour le moment.

Nous revoilà parti pour la traque de l après midi, c est très calme voir même très silencieux , encore une petite heure de chasse et la fin de battue s approche, quand soudain une brindille craque, tout mes sens sont en alertes !! çà va arriver d ou ? l arc est tendu et la face a moi une tête sort + une autre et encore une la trois sangliers regardent dans ma direction, je suis repéré ? je m appuis contre l arbre lentement et la surprise ils prennent ma direction droit sur moi ils vont me passer sur les pieds, j identifie un mâle mon choix est fait, il faut que je puisse tirer mais pas de tir de face donc il va falloir bouger au bon moment , C est un peu dégagé distance 5 mètres je bouge il tourne a l équerre il m offre un tir presque de trois quart  la flèche part le bruit confirme que je suis dedans et l encoche lumineuse aussi. ça rentre au sale je préviens le chef de ligne de mon tir il va arrive il est assez loin ça va laisser le temps a la flèche de faire son travail

Je vais contrôler mon tir et la surprise pas une seule goutte de sang, je suis sur de l avoir atteint il est parti avec la flèche un poil haut peut être ? 

Le chef de ligne arrive avec des collègues, 45 minutes sont déjà passées, on décide de suivre un peu la direction de fuite voir si on trouve du sang a l entre du sale , toujours rien, la on va jute faire le tour et après on décroche et on appellera un conducteur de sang.

On attend un bruit qui ressemble a un sanglier qui se met debout et plus rien, on tourne la tête il est la mort c est certainement son dernier râle que l on a du entendre.

Les félicitations d usage,les photos , et maintenant faut le ramener 82 kgs ça va pas être simple.

La morale c est qu il ne faut jamais perdre espoir et chasser jusqu a la dernière minute 

Une très belle journée passé avec les Potos !!!!   

 

Distance de fuite 50Metres 

Arc Hoyt Alphamax Barbarisé 54# a 28" 

Tube St epic 340  30 "   lame  stick trick 100grs 

Atteinte les  2 poumons légèrement haut j ai dis je passe 3 cms au dessus du cœur 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article